31 – La Germanor (Espace Nelson Mandela)

-o-

De combien était le devis initial de ce complexe sportif qui est à la sortie de Cabestany sur la route de Saleilles ? 4, 5, 6 millions d’euros ?

Combien a t’il couté à l’arrivée : 12, 13 millions ?

Dérapage des coûts entre les mains d’élus laxistes, ou minimisation volontaire au départ pour faire voter le projet ? à vous de juger !

Accepteriez vous que votre artisan vous présente une facture majorée par rapport au devis initial ? évidemment non. Mais vous êtes le contribuable qui n’a d’autres solutions que de payer ses impôts ou recevoir l’huissier. Cela s’appelle la Démocratie !

Le bâtiment est il neutre au niveau de l’énergie quand la municipalité nous rebat les oreilles avec l’Agenda 21 ? évidemment non !

Une construction dont le coût correspond – en moyenne – à celui que dépenserait une ville de 50 000 habitants et surement pas de moins de 10 000.

Pour le prix aurait on pu avoir davantage de surface intérieure utilisable ? évidemment oui, en privilégiant le fonctionnel à l’architecture. Un choix !

Fallait il sacrifier le sport à Cabestany et ne faire aucune réalisation ? ce n’est pas du tout ce que nos élus de l’opposition de Droite disent. Mais fallait il s’y prendre différemment ? A VOTRE AVIS ?

Quant aux coûts de fonctionnement …….  et au fait qu’on parle de rajouter des vestiaires oubliés à la construction.

Blog-Cabestany n’a pas les réponses à ces questions qui sont celles que vous nous posez régulièrement.

Et notre objectif est de vous faire réfléchir et vous faire vous poser les bonnes questions, et non de faire de la polémique !

Mais vos élus vous répondront si vous les interrogez !

-o-

LA GERMANOR

  oeuvre envoyée à Blog-Cabestany par un poète local

Je suis le voyageur, celui qui vient de loin
un pays ou la nuit et le jour ne font qu’un
j’ai grandi presque nu, presque seul dans ma yourte
m’astreignant, sans émoi, à finir mon yoghourt

un vieux maitre, presque fou, fit mes « humanités »
et me dit qu’il y eut sept merveilles en ce monde
le colosse de Rhodes, des pieds, s’est effondré
et que me restait t’il, en dehors de ma blonde

un jour dans ma cabane tout au fond du jardin
du vieux clou j’arrachais une feuille du T.C .
pour en faire, on s’en doute, un usage certain
quand je lus dans un coin de quoi m’enthousiasmer

traversant les rivières, les plaines et les cols
j’échouais sur le sable près de San Cebria
et tenant ma monture fermement du licol
j’eus vite fait de franchir en un rien Alenya

et puis en pleine nuit quand je quittais Saleilles
je vis illuminée, cette huitième merveille
a deux heures du matin, illuminée « bezef »
j’en aurais pas aimé, à payer l’EDF

vulgaire cube de ferraille, de béton et de verre,
tout, comme de Saddam, son grand Palais d’Hiver
« Akhouyat » pour les uns, « German’OR » pour les autres
et pour les braves gens, un peu moins d’entrecôte

le maitre de céans qui jamais ne la quitte
vivrait là entouré par toutes ses favorites,
Cathie ou Helena ne seraient pas des mousmées,
mais quelle déception, seulement des poupées

alors que l’on attend qu’au spectacle je me pâme
et crie « mais qué Bella » et qu’enfin je me damne
des tas d’or et d’argent auront changé de main
pour ériger ce truc, juste un tas de parpaings

Je repartis bien vite pour mes terres lointaines
de la rivière Kwai, je franchissais le pont
l’avenir de ce palais semblait plus qu’ incertaine
mais sans l’ombre d’un doute, on m’a pris pour un c..

Hictor Vugo
extrait de « Odes et balades Cabestanyenques »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :